• Facebook
  • Twitter
  • Google +

L’humour et l’amour

L’humour et l’amour - Frank Milton

Peut-être que ce titre n'est pas le plus original, mais c'est celui qui représente le mieux mon histoire. Je veux dire, ce n'est pas l'histoire de ma vie que je vais vous raconter, mais l'histoire d'une jeune fille qui rêvait de trouver l'amour. D'accord, je l'avoue, on peut dire que nous sommes déjà un couple.

 

Eh oui, je suis très heureux de l'avoir rencontré. Nous nous complémentons très bien du fait que moi, je suis très formel, très sérieux, alors qu'elle, elle a un sens de l'humour unique. Elle est très créative pour faire des blagues ou mettre de l'humour à n'importe quelle situation ! J'admire vivement cette créativité. Je ne dis pas ça parce que je suis amoureux d'elle, mais je pense très honnêtement et en toute objectivité, qu'elle aurait pu faire de la télé ou de la scène. Elle est aussi drôle que plusieurs humoristes qu'on connaît.

 

Laissez-moi vous raconter la dernière blague qu'elle m'a faite. Pour commencer, vous devez savoir que j'ai un problème avec mon nez. À cause de ce problème, je n'ai présentement aucun odorat. Je dois d'ailleurs subir une intervention chirurgicale sous peu pour remédier à la situation. Donc, pour en revenir à ma charmante conjointe, j'arrive chez elle et elle me dit qu'il y a une odeur absolument insupportable qui émane d'on ne sait où. Je fais le tour avec elle dans l'espoir de découvrir la source de cette odeur qui, paraît-il, est tout à fait infect. N'oubliez pas que de mon côté, je ne sens absolument rien. Ainsi, après avoir fait le tour et n'avoir trouvé aucune source potentielle de la provenance de l'odeur, je suis allé voir son voisin. Après lui avoir demandé s'il sentait ce que ma copine sentait, il m'a dit que lui ne distinguait aucune odeur particulière. En revenant chez elle, je voyais bien l'expression de son visage qui me disait qu'il y avait un problème à quelque part.

 

Le mystère absolu perdura pendant quelques jours. D'après elle, l'odeur fétide ne cessait toujours pas. Je lui ai donc proposé de demander à ce qu'on vienne faire un test de la qualite de l’air maison. C'est quelque chose de courant qu'elle semblait ne pas trop connaître. Nous avons donc cherché un laboratoire et un employé devait passer prendre un échantillon d'air le jour suivant.

 

Le rapport devait nous parvenir une dizaine de jours plus tard.

 

Elle m'a téléphoné pour me dire qu'elle venait de recevoir ce rapport. Je lui ai donc demandé quel était le résultat. Elle m'a répondu que ce n'était pas très clair, qu'elle ne comprenait rien... Je lui ai suggéré de scanner la feuille et de me l'envoyer, mais apparemment, son scanneur ne fonctionnait pas.

 

Je me suis donc rendu chez elle. Elle m'a proposé de m'asseoir sur le fauteuil et pendant qu'elle préparait du café pour nous deux. Ensuite, avec un air triste et inquiet, elle est venue s'asseoir à mes côtés. J'étais vraiment anxieux de savoir ce que les rapports indiquaient. Je n'aimais tellement pas la voir dans cet état. Elle semblait, à la limite, au bord des larmes.

 

Je l'ai pris dans mes bras et lui ai dit que tout allait bien aller. C'est là qu'elle m'a annoncé que selon le résultat des tests, l'air chez elle est rempli... d'amour!

 

N'est-ce pas qu'elle est délicieuse !

À propos de l’auteur :

author

Salut, moi c’est Frank! Ma vie a débuté à Trois-Rivières mais c’est dorénavant à Montréal ou j’ai élu domicile : je me considère d’ailleurs comme un véritable passionné d’environnements urbains. Mon penchant pour la bonne bouffe et les bons vins fait de moi un véritable passionné de la vie et des bonnes choses. C’est d’ailleurs ce que je vous partagerai par le biais de ce blogue : un espace en ligne ou ma plume vous informera et vous divertira. Bienvenue!