• Facebook
  • Twitter
  • Google +

Un nouveau salon

Un nouveau salon - Frank Milton

Avec une planification fiscale plus réussie pour l’an passé, je voulais profiter de ce nouvel apport financier pour changer quelques meubles dans notre demeure. Ma conjointe avait eu une magnifique idée : prendre de nouveaux meubles pour le salon devait être une priorité. J’avais différents choix, évidemment, et même une gamme si étendue de modèles de sofas et fauteuils, que je ne parvenais pas à me décider. Après plusieurs semaines dans des magasins de décoration, j’ai décidé d’appeler ma femme, car je pensais enfin avoir trouvé le convertible qu’il nous fallait. Au lieu de tirer un matelas plié sous la structure, les assises du meuble se déplacent pour former un lit. Le procédé était original et le designer qui l’avait conçu avait un sens de l’esthétique très développé. La forme était rectangulaire et les angles étaient tout à fait dans le style de notre décor intérieur. Le tissu, gris clair chiné en coton et lin, s’entretient avec simplicité.

J’ai envoyé un cliché du sofa et ma conjointe m’a répondu qu’elle ne pourrait pas venir me rejoindre, car elle était avec une amie. Je savais que cette femme, très âgée, avec besoin d’aide pour faire ses courses et s’occuper de ses papiers, ce que mon épouse a fait pour elle pendant plusieurs années. J’ai demandé si le modèle en exposition était le seul du magasin. Il me fut répondu que non, par un vendeur plutôt sympathique. Ce fut donc plusieurs jours après mon premier passage que j’ai pu revenir accompagné de ma femme. Elle a adoré la ligne pure et simple du sofa. Nous avons demandé à être livrés à notre domicile, et un délai d’une semaine fut nécessaire avant que nous puissions nous asseoir sur notre nouveau divan.

Immédiatement, notre chat est venu le tester. Il a développé, au fur et à mesure des années, une tendance à s’endormir pendant des heures et à rester sans bouger, que le temps soit beau ou mauvais. Cette nouvelle place lui plaisait. Sa présence m’a toujours détendu. De plus, il est magnifique, avec ses longs poils. Il est dans la catégorie des chats des forêts norvégiennes, c’est donc un animal de grande taille et d’un poids élevé. Par conséquent, il est impossible de le bouger quand il a décidé qu’il se mettrait dans un endroit. J’avais prévu ce fait et la taille du sofa est telle que nous pouvons nous installer tous les trois tout en ayant de l’espace.

À propos de l’auteur :

author

Salut, moi c’est Frank! Ma vie a débuté à Trois-Rivières mais c’est dorénavant à Montréal ou j’ai élu domicile : je me considère d’ailleurs comme un véritable passionné d’environnements urbains. Mon penchant pour la bonne bouffe et les bons vins fait de moi un véritable passionné de la vie et des bonnes choses. C’est d’ailleurs ce que je vous partagerai par le biais de ce blogue : un espace en ligne ou ma plume vous informera et vous divertira. Bienvenue!